Un complexe de foot indoor qui va plaire à ceux qui aiment taquiner le ballon rond

Déjà accessible, le centre « Urban Foot 5 » situé rue du Congo devrait bientôt être inauguré

Si vous aimez taquiner le ballon rond, vous risquez d’être servi ! Depuis peu, un tout nouveau complexe indoor baptisé « Urban
Foot 5 » a ouvert ses portes dans la rue du Congo, à Mouscron. On peut y jouer au foot indoor avec les « murs » mais aussi au Teqball et bientôt au Bubble Foot.

Les amateurs de foot sont aux anges ! Car c’est un bien beau complexe qui a récemment ouvert ses portes, du côté de la rue
du Congo. Installé en face du mag « Carrefour » (là où se trouvait précédemment le magasin « Brico »), le « Urban Foot 5 » est encore en quelque sorte en période de rodage puisqu’il n’a pas encore été officiellement inauguré, un événement qui devrait se tenir dans les prochaines semaines.

LA BELGIQUE, CE N’EST PAS HAWAÏ

Néanmoins, on peut déjà en profiter ! Les footeux les plus curieux n’ont d’ailleurs pas hésité longtemps avant de venir pousser les portes de l’établissement, pour pouvoir goûter aux joies des deux terrains synthétiques aménagés sur place ou découvrir le Teqball.

Derrière l’enseigne « Urban Foot 5 », on trouve quatre personnes, deux de la région anversoise et deux autres de la région bruxelloise. Motivés, les quatre gérants ont pour ambition d’ouvrir plusieurs centres de ce genre à différents endroits stratégiques. Le « UF5 » de Mouscron n’est d’ailleurs pas le seul à avoir vu le jour ces dernières semaines. Bien que deux fois plus grand, un concept similaire a notamment été lancé à Molenbeek, avec succès. «Et nous étudions déjà la possibilité d’ouvrir de telles installations à Anderlecht, à Anvers et Malines», explique Tarik El Yadiri, l’un des responsables. «Pourquoi Mouscron ? Car nous savons que les Mouscronnois sont de grands fans de foot. Ils sont d’ailleurs nombreux à traverser la frontière afin
d’aller profiter des centres de ce type installés en France. Désormais, ils pourront venir chez nous.»

Les dirigeants du complexe situé à proximité du parc communal espèrent aussi attirer les écoles, les entreprises ou même les clubs de foot. «La Belgique, ce n’est pas Hawaï ! Chez nous, la pluie vient souvent contrarier les plans des entraîneurs. Nous sommes là pour offrir une alternative et maintenir les éventuels entraînements, à l’abri et au chaud», souligne Tarik.

UN TROISIÈME TERRAIN EN VUE

Pour plaire au plus grand nombre, l’équipe du « UF5 » hurlu promet d’être à l’écoute. «Clairement, nous n’hésiterons pas à développer notre centre en nous basant sur les idées créatives de ces jeunes qui viennent s’éclater sur nos terrains. On l’a déjà fait d’ailleurs ! Ils nous ont demandé des ballons spéciaux ou encore des chasubles pour pouvoir différencier les équipes pendant les matchs, ils ont pu les obtenir. Ils nous ont aussi glissé à l’oreille que ce serait bien de pouvoir faire des parties de
Bubble Foot, nous avons donc acheté le matériel. Si répondre à leurs demandes est possible, nous le ferons», poursuit Tarik El Yadiri, avec une certaine fierté.

Les gérants du « Urban Foot 5 » ont en tout cas de la suite dans les idées. Si la sauce prend et que leur petite affaire fonctionne
comme ils l’espèrent, ils ont déjà réf léchi à la possibilité d’abattre un mur du nouveau complexe pour y installer un 3e terrain.

« Franchement, c’est top, nous reviendrons »

Lors de notre reportage à la rue du Congo, le terrain situé juste à côté de la porte d’entrée était occupé par un groupe de jeunes
plutôt doués. Petits ponts, passements de jambe, roulettes, etc.

Ils s’en donnaient à cœur joie sur le terrain synthétique du « Urban Foot 5 » de Mouscron. «La plupart d’entre nous faisons
du foot, mais c’est la première fois que nous venons ici. Dès que nous avons su qu’un tel endroit avait ouvert ses portes dans notre ville, il nous tardait de venir le tester», s’exclament ces jeunes Hurlus. «Et franchement, c’est top ! Le terrain est vraiment chouette, nous n’hésiterons pas à revenir.»

Différentes formules possibles, même des abonnements

Il y a plusieurs possibilités et plusieurs formules pour pouvoir profiter des installations du centre « Urban Foot 5 » établi à Mouscron.

Les prix à l’heure sont variables en fonction des heures creuses ou pleines. Du lundi au vendredi jusqu’à 18 heures, mais aussi le weekend jusqu’à 14 heures, on se situe dans les heures creuses et l’heure de pratique est fixée à 50 euros, qu’importe le
nombre de joueurs sur le terrain.

Durant les heures dites pleines, c’est-à-dire à partir de 18 heures en semaine et à partir de 14 heures les samedi et dimanche, on passe à 70 euros de l’heure.

DES RÉCOMPENSES PRÉVUES

Il existe toutefois des formules « abonnement » permettant de venir jouer 10 ou même 30 séances. «Le prix passe alors à
48 et 68 euros de l’heure pour l’abonnement à 10 heures et à 45 et 65 euros de l’heure pour l’abonnement de 30 heures»,
décrit M. El Yadiri. «Mais ce n’est pas tout ! Pour récompenser ces joueurs fidèles, nous envisageons d’offrir quelques cadeaux, qui vont du sac de foot à une serviette ou un training complet, et cela à l’ensemble de
l’équipe participante.»
Des formules « anniversaire » pour les enfants comprenant foot, boissons, crêpes et cadeau pour le jubilaire à l’honneur sont également envisageables. Pour en savoir plus par rapport aux diverses possibilités, il vous suffit de contacter le « UF5 » de Mouscron par téléphone au 0487/663896 ou au 056/346545 mais aussi par mail, via l’adresse mouscron@urbanfoot5.be

Notamment des terrains de Teqball

Rayon installations, le « UF5 » de Mouscron a de quoi plaire à tout amateur de foot. Car l’endroit ne dispose pas seulement de deux terrains de foot indoor, on y trouve des vestiaires équipés de douches mais aussi deux terrains de Teqball, pour ceux qui
cherchent du challenge. «Le Teqball est une sorte de mix entre le football et le ping-pong qui se joue sur une table légèrement
courbée. C’est une discipline très technique qui se joue à un contre un ou à deux contre deux et qui commence tout doucement à se développer par chez nous, principalement grâce aux vidéos postées par les Brésiliens qui en sont fans.

Ronaldinho adore ce jeu par exemple», indique M. El Yadiri.

Concernant les terrains de foot, il s’agit de terrains de 30 mètres sur 15. Ils sont dotés de « murs » sur les côtés et de filets au sommet. La balle ne sort donc jamais du périmètre et il n’y a pas de temps mort.

Notez également que ces terrains sont aussi dotés d’une surface faite de plusieurs couches pour que la pratique du football soit optimale ou encore d’un éclairage écologique se composant de spots LED qui s’allument… quand on pénètre sur l’aire de jeu ! On se croirait presque dans un stade en entrant sur le terrain.

Ceux qui sont allergiques aux dribbles pourront eux aussi prendre du bon temps à la rue du Congo. Les lieux proposent en effet un agréable espace de 200 m² avec vue panoramique sur les terrains de foot, des fauteuils confortables et équipés de ports USB, etc. On peut y boire un verre en admirant ses potes en pleine action. De la petite restauration pourra également y
être servie par la suite. L’équipe de « Urban Foot 5 » compte bien mettre le paquet pour pouvoir profiter à fond de certains événements à venir, notamment la coupe du monde de foot.